Archives du mot-clé BEVENTAIL

Undaria pinnatifida

 

Nom latin Undaria pinnatifida (Harvey) Suringar 1873
Noms vernaculaires Qun dai cai (Chine), Wakame (Japon)
Règne Chromista
Division Ochrophyta
Classe Phaeophyceae
Ordre Laminariales
Famille Alariaceae
Etymologie grecque
Etymologie latine De l’onde, découpée en forme de plume.
Lieu de récolte Port de plaisance de Calais.
Date de récolte
Références photos 64-1 – Alguier
Description

Thalle parenchymateux de couleur brune pouvant atteindre 1 à 2 m de long. Le thalle est fixé par un ensemble d’haptères ramifiés et terminé par des disques de fixation formant un crampon, surmonté d’un stipe plus ou moins long à bord dentelé. La lame est fine, membraneuse, entière (jamais divisée), triangulaire et lobée, présentant dans sa partie centrale une nervure bien apparente. Les sores sont formés sur des expansions latérales ondulées au niveau du stipe (sporophylle).

Milieu de vie Présente sur les pontons flottants.
Cycle de vie

Espèce annuelle, le sporophyte apparaît en fin d’hiver pour disparaître en début d’été. Sporophyte macroscopique et gamétophyte microscopique.  Espèce dioïque. Cycle digénétique haplodiplontique hétéromorphe (alternance d’une phase haploïde et d’une phase diploïde).

Distribution générale

Originaire du japon, espèce introduite notamment par l’intermédiaire des eaux de ballast dans la région Nord pas de Calais, mais introduite volontairement en Bretagne pour des essais de culture.

Distribution sur les côtes du Pas-de-Calais

Actuellement, uniquement présente dans un des bassins du port de Calais.

Exploitation

Utilisée pour l’alimentation humaine au Japon sous le nom de Wakamé.

Publication originale

Suringar, W.F.R. (1873). Illustrationes des algues du Japon. Musée Botanique de Leide 1: 77-90, Plates 26-33.

Lien vers l’Algaebase http://www.algaebase.org/search/species/detail/?species_id=350

 

Laminaria digitata

Nom latin Laminaria digitata (Hudson) J.V.Lamouroux 1813
Noms vernaculaires Fouet de sorcier (France), laminaire digitée (France), oarweed (Angleterre).
Règne Chromista
Division Ochrophyta
Classe Phaeophyceae
Ordre Laminariales
Famille Laminariaceae
Etymologie grecque
Etymologie latine Lame, découpée
Lieu de récolte La Crèche, Wimereux
Date de récolte 02/10/2011
Références photos 33-1 – Estran ; 33-2 – Estran
Description Thalle parenchymateux de couleur brune pouvant atteindre 2 m de long. Le thalle est fixé par un ensemble d’haptères ramifiés et terminés par des disques de fixation, formant un crampon, surmonté d’un stipe plus ou moins long, flexible et lisse. La lame est entière chez les jeunes individus puis se divise en lanière larges et plates. Chaque année, une nouvelle fronde apparaît et repousse la fronde de l’année précédente (méristème intercalaire situé à la transition entre le stipe et la fronde), tout en y restant fixée au niveau d’une constriction. La lame de l’année précédente s’érode et finit par disparaître au cours du printemps. Sores de sporocystes uniloculaires apparaissant sur la fronde sous forme d’une tâche brunâtre sombre.
Milieu de vie Epilithe dans la frange infralittorale.
Cycle de vie Espèce pérenne (notamment en ce qui concerne le sporophyte), d’une durée de vie de 3 à 5 ans.Sporophyte macroscopique et gamétophyte microscopique. Espèce dioïque. Cycle digénétique haplodiplontique hétéromorphe (alternance d’une phase haploïde et d’une phase diploïde).
Distribution générale Atlantique nord-est (du Spitzberg au Sud de la Bretagne), Atlantique nord-ouest.
Distribution sur les côtes du Pas-de-Calais Pointe du Nid de Corbet à Audresselles, les Wardes au Nord de Wissant.
Exploitation Algue récoltée pour l’industrie des alginates sur les côtes bretonnes.
Publication originale Lamouroux, J.V.F. (1813). Essai sur les genres de la famille des thalassiophytes non articulées. Annales du Muséum d’Histoire Naturelle, Paris 20: 21-47, 115-139, 267-293, pls 7-13.
Lien vers l’Algaebase http://www.algaebase.org/search/species/detail/?species_id=3