Archives du mot-clé BDICHOTOME

Himanthlalia elongata

Nom latin Himanthlalia elongata (Linnaeus) S.F.Gray 1821
Noms vernaculaires Spaghetti de mer, Haricot de mer.
Règne Chromista
Division Ochrophyta
Classe Phaeophyceae
Ordre Fucales
Famille Himanthaliaceae
Etymologie grecque Langue de mer
Etymologie latine allongé
Lieu de récolte épave
Date de récolte 02/10/2011
Références photos 31-1 – Alguier ; 31-2 – Estran épave ; 31-3 – Estran épave ; 31-4 – Alguier détail
Description

Thalle constitué d’une partie végétative basale formant un disque ou une cupule pédonculée et charnue, de couleur verdâtre marron à jaune, haute de 3 à 5 cm. A partir de la cupule se forment des lanières (ou réceptacles) caduques aplaties, pouvant atteindre 3 m de long, pour une largeur d’environ 1 cm. Ces lanières se ramifient de façon dichotome et correspondent à la partie fertile du thalle. Ces lanières se couvrent ainsi de conceptacles à maturité, renfermant les organes reproducteurs femelles ou mâles.

Milieu de vie Epilithe en infralittoral.
Cycle de vie

Espèce pérenne par sa partie végétative basale, les lanières fertiles sont généralement perdues en fin d’été. Espèce dioïque. Cycle digénétique haplodiplontique.

Distribution générale Atlantique nord-est (de l’Arctique au Portugal).
Distribution sur les côtes du Pas-de-Calais

Uniquement trouvée en épave sur les côtes du Pas-de-Calais.

Exploitation

Récolté pour l’alimentation humaine en France et commercialisé sous le nom de « haricots de mer » ou « spaghetti de mer ». Les lanières sont également utilisées comme garniture de poissons dans les restaurants.

Publication originale

Gray, S.F. (1821). A natural arrangement of British plants, according to their relations to each other, as pointed out by Jussieu, De Candolle, Brown, &c. including those cultivated for use; with an introduction to botany, in which the terms newly introduced are explained; illustrated by figures. pp. vol. 1: [i]-xxviii, [1]- 824, pls I-XXI plates. London: Printed for Baldwin, Cradock & Joy, Paternoster-Row.

Lien vers l’Algaebase

http://www.algaebase.org/search/species/detail/?species_id=89

 

Dictyota dichotoma

Nom latin Dictyota dichotoma (Hudson) J.V.Lamouroux 1809
Noms vernaculaires
Règne Chromista
Division Ochrophyta
Classe Phaeophyceae
Ordre Dictyotales
Famille Dictyotaceae
Etymologie grecque En forme de filet
Etymologie latine Dichotome : les divisions se font par deux.
Lieu de récolte Fort de Croy, Wimereux.
Date de récolte 27/07/11
Références photos 20-1 – Frais détail ; 20-2 – Estran ; 20-3 – Frais ; 20-4 – Frais Binoculaire x 30 ; 20-5 – Frais Binoculaire x 30 ; 20-6 – Estran ; 20-7 – Frais ; 20-8 – Alguier
Description

Thalle fin rubané, d’une taille ne dépassant généralement pas 10 cm de longueur, de couleur brun jaunâtre, découpé en lanières régulièrement dichotomes et dans un même plan mais qui peuvent s’enrouler autour de l’axe principal. Le thalle est fixé par un ensemble de rhizoïdes pluricellulaires, à l’extrémité desquels se trouvent de petits disques de fixation. La croissance du thalle est apicale et est réalisée par une cellule lenticulaire, qui va se diviser parallèlement à l’axe de la fronde pour former la dichotomie. Les sporocystes sont visibles à la surface du thalle et généralement groupés en sore, mais laissant toujours une petite marge stérile.

Milieu de vie

Epilithe dans la zone médiolittorale inférieure et infralittorale.

Cycle de vie

L’espèce est particulièrement présente en été. Gamétophyte dioïque. Cycle digénétique haplodiplontique isomorphe.

Exploitation
Distribution générale

Atlantique nord-est (de la Scandinavie à la Mauritanie), Atlantique nord-ouest, Méditerranée, mer Noire, océan Indien, mer Rouge.

Distribution sur les côtes du Pas-de-Calais

Fort de Croy à Wimereux, Pointe du Nid de Corbet à Audresselles.

Publication originale

Lamouroux, J.V.F. (1809). Exposition des caractères du genre Dictyota, et tableau des espèces qu’il renferem. Journal de Botanique [Desvaux] 2: 38-44.

Lien vers l’Algaebase

http://www.algaebase.org/search/species/detail/?species_id=60