Psammechinus miliaris

Nom latin Psammechinus miliaris
Ancien nom Echinus miliaris
Nom(s) vernaculaire(s) Oursin grimpeur, Petit oursin vert
Règne Animalia
Phylum Echinodermata
Sous Phylum Echinozoa
Classe Echinoideea
Sous Classe Euechinoidea
Ordre Camarodonta
Sous Ordre
Super Famille
Famille Parechinidae
Etymologie Du grec « psammos » : sable et « echinos »: hérisson, et du latin « miliaris » grain de mil
Lieu de récolte Fort de Croy, Wimereux
Date de récolte 16/05/12
Références photo 52.1 / 52.2 / 52.3 / 52.4
Description Petit oursin de forme hémisphérique, de hauteur considérablement plus petite que de diamètre, couvert de petites épines, toutes d’une taille à peu près identique. Taille ne dépassant que rarement 50mm de diamètre. Membrane péristomiale recouverte de petites plaques buccales d’apparence écailleuses et rugueuses. Plaque ambulacraire percées de 3 paires de pores. Pédicellaires globifères petits et nombreux, et leur valves possèdent plusieurs petites dents latérales et se terminent par une plus grosse. De couleur verdâtre au bout des épines violacées, et podia violet ou rose.
Ecologie Reproduction à l’automne, développement d’une larve Echinopluteus.
Milieu de vie Dans les cuvettes intertidales, sur les pierres et sublittorale jusqu’à 100m sur fonds rocheux ou graveleux.
Distribution générale Du Nord à la Norvège, en Islande et également au sud des Açores
Distribution sur les côtes du Pas de Calais
Exploitation Les gonades de cette espèce sont parfois utilisée dans la cuisine méditerranéenne. Étant une espèce petite, les individus les plus grands sont parfois consommés entiers.
Publication originale Knorr, G.W., 1771. Deliciae naturae selectae of Kabinet van Zeldzaamheden der Natuur. Page(s): 108