Littorina littorea

Nom latin Littorina littorea
Ancien nom Turbo littoreus
Nom(s) vernaculaire(s) Bigorneau, Vignot, Caracole, Littorine commune
Règne Animalia
Phylum Mollusca
Sous Phylum
Classe Gastropoda
Sous Classe Caenogastropoda
Ordre Littorinimorpha
Sous Ordre
Super Famille Littorinoidea
Famille Littorinidae
Etymologie
Lieu de récolte Fort de Croy, Wimereux
Date de récolte lundi 14 mai 2012
Références photo 21.1 / 21.2 / 21.3 / 21.4 / 21.5
Description Coquille solide et non brillante, dernière spire arrondie, parfois un peu aplatie à la périphérie. Spiralement très faible et parfois quelques faces quasiment plates (Angle apical d’environ 120°). Surface normalement non ornementée. Lèvre externe non perpendiculaire à l’axe de la coquille. Entaille présente à l’endroit de rencontre entre la lèvre externe et la dernière spire formant un bec. Cou sensiblement rétrécie. Couleur variable. Tentacules rayées ou tachetées de noir. Pénis plat avec embout court et beaucoup de glandes organisées en 2 rangées. Ovipositeur pouvant être pigmenté.
Ecologie Animal ovipare, femelle à conduit glandulaire.
Milieu de vie Zones rocheuses de préférence avec beaucoup d’algues, mais aussi dans les zones à sol sableux et dans les estuaires saumâtres. Tous sont intertidaux.
Distribution générale Méditerranée, Atlantique, Mer Manche et Mer du Nord, jusqu’en ouest Baltique.
Distribution sur les côtes du Pas de Calais
Exploitation Pêche à pied pour consommation
Publication originale Reid D.G. (1996). Systematics and evolution of Littorina. The Ray Society 463p