Ligia oceanica

Nom latin Ligia oceanica
Ancien nom Ligia granulata 
Nom(s) vernaculaire Ligie – Ligie des rivages
Règne Animalia
Phylum Arthropodia
Sous Phylum Crustacea
Classe Malacostraca
Sous Classe
Ordre Isopoda
Sous Ordre Oniscoidea
Super Famille
Famille Ligiidae
Etymologie
Lieu de récolte La Rochette, Wimereux
Date de récolte 21 mai 2012
Références photo
Description Fortement ressemblant à un cloporte et pouvant atteindre jusqu’à 2,5cm. Son corps aplati, ovale, et dépourvu de carapace, celui-ci porte 7 appendices. Les cinq premières paires d’appendices abdominaux sont biramées, foliacées et joue le rôle de branchies; le 6ème segment porte des appendices ramifiés servant à la nage et dépassant largement du telson. Les antennes internes sont petites et les antennes externes sont plus grandes et égalant environ 2/3 de la longueur totale.
Ecologie Détritivore et nécrophage, se nourrit en période nocturne

Reproduction sexuée avec accouplement et développement direct (pas de stade larvaire). Les juvéniles possèdent 6 paires de pattes thoraciques.

Possède des chromatophores ainsi qu’une capacité de sénescence (ralentissement de l’activité vitale chez les individus âgés)

Milieu de vie Sur les rochers et plus particulièrement à l’intérieur de petits trous, au dessus de la zone intertidale.
Distribution générale Méditerranée, Atlantique, Manche, Mer du Nord
Distribution sur les côtes du Pas de Calais
Exploitation
Publication originale