Idotea granulosa

Nom latin Idotea granulosa
Ancien nom Idotea granulosa
Nom(s) vernaculaire(s) Idotée granuleuse
Règne Animalia
Phylum Arthropoda
Sous Phylum Crustacea
Classe Malacostraca
Sous Classe Eumalacostraca
Ordre Isopoda
Sous Ordre Valvifera
Super Famille
Famille Idoteidae
Etymologie
Lieu de récolte Fort de Croy
Date de récolte 16 mai 2012
Références photo 13.2 / 13.3 / 13.4 / 13.5
Description Corps ovale, réduit fortement à l’arrière. Antennules s’étendant au-delà de l’article 2 mais pas de l’article 3 du pédoncule antennaire. Le flagelle antennaire n’atteint pas la longueur du pédoncule (excepté parfois en largeur) et habituellement moins d’1/5 de la longueur du totale du corps : Plaques coxales assez étroites pour atteindre la limite postérieure seulement au niveau des somites 4-7. Pléotelson réduit fortement au niveau de chaque côté concave. Bord postérieur formant une épine médiane aiguë, longue, et très arrondie au niveau des bords. Non carénés. Mâles pouvant atteindre 20mm et femelle entre 6 et 13mm. Couleur majoritairement uniforme marron, rouge ou verte, dépendant fortement du milieu de vie, et occasionnellement portant une bande longitudinale blanche.
Ecologie Omnivore, prédateur ou nécrophage.

Reproduction sexuée avec accouplement, les œufs se développent dans une cavité incubatrice.

Développement direct (pas de stade larvaire), mais il manque la dernière paire de pattes thoracique chez les juvéniles.

Milieu de vie Isopode commun à différentes algues brunes des eaux peu profondes
Distribution générale Des côtes Nord de la France aux côtes Nord de la Norvège
Distribution sur les côtes du Pas de Calais
Exploitation
Publication originale Rathke H. (1843). Beiträge zur fauna Norwegens. Verhandlungen Kaiserlichen Leopoldinisch-Carolinischen Akademie Naturforscher, Breslau, 20, 1, pp. 1-264, 264b, 264c; 12 pls..