Hippolyte varians

Nom latin Hippolyte varians
Ancien nom Caradina tenuis
Nom(s) vernaculaire(s) Crevette de herbiers, caméléon de mer
Règne Animalia
Phylum Arthropoda
Sous Phylum Crustacea
Classe Malacostraca
Sous Classe Eumalacostraca
Ordre Decapoda
Sous Ordre Pleocyemata
Super Famille Alpheoidea
Famille Hippolytidae
Etymologie Du grec : Hippolyte : reine des Amazones. Varians : Variable
Lieu de récolte Fort de Croy
Date de récolte 25/05/12
Références photo
Description La carapace de cette crevette possède une épine supra-orbitale, antennale (sur la carapace à la base des antennes) et hépatique (à l’extrémité de la cannelure hépatique) . Des touffes de soies sont occasionnellement présentes sur la carapace dorsale. Le stylocerite (petite « épine » à la base des antennules) est extrêmement pointue. Le scaphocerite est 3 fois plus long que large. Le 3ème maxillipède est moitié moins long que le scaphocerite, et plus mince .Rostre avec 2 dents espacées au dessus, et 2 autres plus rapprochées en dessous. La couleur est extrêmement variable, la crevette peut être verte, rouge, marron, grise ou même transparente.
Ecologie Possibilité de changer de couleur pour rester homochrome avec le milieu, et en fonction du cycle jour/nuit.

Le mâle est souvent plus petit et possède des motifs colorés plus simples et moins ajusté à l’environnement.

Tendance herbivore / omnivore, se nourrit préférentiellement de macrophytes associées au substrat.

Milieu de vie Entre les rochers et les algues
Distribution générale Méditerranée, Atlantique, Manche, Mer du Nord.
Distribution sur les côtes du Pas de Calais
Exploitation
Publication originale Leach, W.E., 1813-1814. Crustaceology. In: Brewster, D., The Edinburgh Encyclopædia: 383-437. A. Balfour, Edinburgh.