Electra pilosa

Nom latin Electra pilosa
Ancien nom Flustra pilosa
Nom(s) vernaculaire(s) Écorce pileuse
Règne Animalia
Phylum Bryozoa
Sous Phylum
Classe Gymnolaemata
Sous Classe
Ordre Cheilostomatida
Sous Ordre Malacostegina
Super Famille Membraniporoidea
Famille electridae
Etymologie Du nom grec « Electre » : fille de l’océan et de Téthys, et du latin « Pilosus » : couvert de poils
Lieu de récolte Pointe aux Oies, Wimereux
Date de récolte 31/05/12
Références photo 46.1 / 46.2 / 46.3
Description Colonie en patch stellaire, lobé ou circulaire. Forme d’étoile ou de feuille large caractéristique de surface homogène, sans restriction, comme la fronde de Laminaria palmaria et autres grandes algues. D’autres forment des incrustations cylindriques autour d’autres algues plus petites (Mastocarpus…) et peuvent donner des formes longues, étroites et touffues, indépendantes du substrat. Les tâches petites et irrégulières sont caractéristiques des roches, coquilles et autre substrats solides. Les autozoïdes typiquement allongés, subrectangulaires ou ovales, étroits, de taille commune de 0,5/0,6 mm par 0,25/0,35 mm. Ornés habituellement de 6 à 8 piquants mous en forme de dents, et un médian, souvent plus long que les autres. Leur arrangement varie en fonction du substrat de la colonie.
Ecologie Se nourrit de petits micro-organismes, diatomées et autres algues unicellulaires incluses. Reproduction sexuée ou asexuée.
Milieu de vie Incrusté sur divers substrat, macro-algues comme rochers, et généralement dans la zone infralittorale.
Distribution générale Commune à toute les côtes.
Distribution sur les côtes du Pas de Calais
Exploitation
Publication originale Hayward, P.J. (2001). Bryozoa, in: Costello, M.J. et al. (Ed.) (2001). European register of marine species: a check-list of the marine species in Europe and a bibliography of guides to their identification. Collection Patrimoines Naturels, 50: pp. 325-333